Environnement

La protection de l'environnement : au coeur des préoccupations de l'aéroport Pau Pyrénées.

 

Depuis les années 2000, et notamment à partir de la construction de l'aérogare, la CCI a considéré les aspects de protection de l'environnement et de réduction des coûts énergétiques comme un enjeu majeur : ces aspects sont toujours des éléments pris en compte dans chaque projet, dans chaque modification de la CCI Pau Béarn sur l'aéroport.

 

L'Aéroport poursuit cette démarche d'amélioration des performances environnementales et la déploie au travers des actions suivantes :

 

  • être en conformité avec la règlementation environnementale dans les projets à venir mais également dans les aménagements existants
  • prévenir les risques environnementaux en intégrant la prise en compte de l'environnement dans les actions de tous les jours dans tous les métiers (assistance, maintenance, entretien, achats, investissements, commercial...)
  • sensibiliser et impliquer le personnel et les acteurs sur la plate-forme
  • communiquer et favoriser le dialogue

 

Dans le cadre du grenelle de l'environnement et des engagements pris par l'Union des Aéroports Français, l'aéroport s'attache à établir une politique cohérente de l'environnement en engageant un ensemble de mesures ciblées avec l'objectif de réduction et de maìtrise des nuisances dans les domaines suivants :

 

  • le bruit
  • la faune et la flore
  • l'Eau
  • l'Air
  • l'Energie
  • les déchets

Faune & flore

Les préoccupations de protection, d'aménagement raisonné, de gestion des milieux naturels et de préservation de la biodiversité prennent de l'importance.

 

La problématique consiste sur l'aéroport à la préservation des écosystèmes tout en limitant le risque du péril animalier et particulièrement aviaire.

 

Objectifs

  • Mise en oeuvre des techniques d'effarouchement non nuisibles et ciblées
  • Protection des zones humides
  • Gestion raisonnée et différenciée des espaces verts
  • Promotion des traitements biologiques et naturels

Environnement sonore Pau-Pyrénées

Pour les habitants riverains de l'aéroport, le bruit constitue la nuisance sonore la plus sensible.

En 2004 a été signée une première Charte de gestion des nuisances sonores de l'aéroport Pau-Pyrénées, basée sur l'amélioration des procédures et le respect des consignes de vol.

Des mesures concrètes déclinées en « Dispositions particulières » viennent concrétiser les engagements des partenaires, aboutissement de réunions basées sur le dialogue, la concertation et la transparence sous l'égide de la Direction Générale de l'Aviation Civile.

La reconduction de la Charte concrétise cette politique de progrès dans tous les domaines d'activité qui touchent à l'environnement et fixe les principes généraux en s'appuyant sur le Comité de suivi pour pérenniser les évolutions, piloter le plan d'actions et les axes de progrès dans un cadre permanent.

Eau

L'eau est une ressource rare et précieuse.

De par ses activités, l'aéroport est confronté à 2 problématiques

  • il est grand consommateur d'eau potable & industrielle pour son fonctionnement rejetée sous forme d'eaux usées
  • La plate-forme est constitué pour grande partie de surfaces imperméabilisées (piste, aire de stationnement) générant des eaux de ruissellements
  • L'utilisation répétée de produits antigivrant ou déverglaçant de même que les avitaillements en kérozène des aéronefs sont source de pollutions supplémentaires

 

Une démarche de remplacement des réseaux d'adduction d'eau potable a été menée, et un suivi régulier des consommations sur la plate forme nous permet de mieux maitriser nos consommations.

 

Dans le cadre de la loi sur l'eau, l'Aéroport a mis en place des dispositifs de stockage, de séparation et de mesure en continu de ses eaux de pluies ceci dans le but de protéger les milieux réceptifs.

 

Des actions portant sur la formation, le remplacement et l'amélioration de nos équipements de dégivrage et de déverglaçage nous permet de mieux maitriser nos méthodes de dégivrage et de ce fait garantir la sécurité aérienne tout en ayant une utilisation optimale de nos produits.

 

Objectifs

  • Inciter à une utilisation raisonnée de l'eau
  • Utiliser le plus possible des produits non nocifs et biodégradables
  • Prévenir les risques de pollution et notamment en hydrocarbures
  • Effectuer régulièrement des mesures qualitatives de l'eau rejetéeRéduire les impacts des rejets de la zone aéroportuaire sur le milieu aquatique (Etude de gestion des eaux)

 

La mise en conformité avec la loi sur l'eau avant 2015, c'est un budget de 1,8 millions d'euros


2009 :
  • réalisation des noues de rétention d'eau le long de la piste

2012 :
  • création de 3 bassins de stockage et de traitement des eaux pluviales
  • création d'un bassin d'isolement et de traitement des pollutions accidentelles
  • suivi en continu des éléments polluants par mesure du taux de DCO

2013/2014
  • réparation et/ou remplacement des réseaux de collecte des eaux pluviales et mise en place d'ouvrage de traitement et de by-pass entre les collecteurs des pistes et le Hialé
  • réparation des réseaux sur les parkings commerciaux

Air

La pollution de l'air est sans nul doute celle qui va nous préoccuper le plus dans les années à venir, il faut réduire les émissions polluantes de l'aéroport afin de limiter les gaz à effet de serre et préserver la qualité de l'air de l'aéroport

 

Bon nombre d'aéroports européens ont entrepris une démarche de compensation et de bilan carbone.

 

http://www.airaq.asso.fr

 

Objectifs

  • Remplacer progressivement les engins par des véhicules à impact environnemental réduit
  • Fournir l'électricité aux avions afin de restreindre l'utilisation des groupes auxiliaires de puissance
  • Limiter l'utilisation et le recours à la climatisation, au chauffage et aux groupes électrogènes sources d'émissions polluantes
  • Remplacement à terme de la tour de refroidissement et groupes de climatisation
  • Réalisation d'un bilan carbone afin d'évaluer la quantité de gaz à effet de serre

Energie

Afin de préserver les ressources et limiter voire diminuer les coûts énergétiques, des actions visant à permettre de réduire la consommation d'énergie ont été entrepris sur l'aéroport.

 

Un diagnostic énergétique réalisé en 2009 laisse apparaìtre des axes d'économies et de réels intérêts à plus ou moins long terme.

 

Moyens

  • Réduction de la consommation d'énergie avec la mise en place d'un plan d'actions d'économie d'énergie
  • Poursuivre le remplacement des feux à incandescence et halogène par des feux à led ou basse consommation
  • Améliorer l'isolation thermique des locaux.
  • Réflexions sur les énergies renouvelables (bio-masse,ou autres)etc...

Déchets

L'aéroport s'engage à réduire la production de déchets par la promotion du tri sélectif. Gaspillage de matières premières, coût de gestion des déchets en hausse, capacité de traitement insuffisante : il est plus que temps de réduire la production

 

Plusieurs actions ont été entreprises ces dernières années avec pour objectifs :

  • Sensibilisation des personnels, utilisateurs de la plateforme au tri sélectif par la mise en place d'un guide d'information pratique et éducatif afin de favoriser le réflexe "déchets"
  • Mise en place d'une organisation d'enlèvement des déchets encombrants
  • Contrôle des dépôts sauvages
  • Clauses de propreté et de respect de l'environnement dans les cahiers de charges et les contrats, lors des travaux
  • Favoriser la limitation à la source de la production de déchets Industriels Banals et Dangereux
  • Mise en place d'une information continue sur la production de déchets sur la plate-forme afin de favoriser leur diminution